Tout l'immobilier à Limoges et sa région
investissement locatif à Limoges
Acheter un bien

7 conseils pour réussir votre investissement locatif

Investir dans l’immobilier : voilà un excellent placement ! Votre patrimoine immobilier s’étoffe, et vos revenus locatifs vous aident à rembourser votre emprunt immobilier. En plus, la valeur de votre logement a de fortes chances d’augmenter avec le temps. Intéressant, non ? Mais pour que tout se passe ainsi, il faut bien vous préparer avant d’acheter. Voici nos 7 conseils pour réussir votre investissement locatif à Limoges.

1) Déterminer où vous voulez acheter

Limoges bénéficie de plus d’un attrait pour séduire : ville durable dotée de nombreux espaces verts et entourée d’hectares de campagne, elle dispose également de nombreuses écoles et d’une université.

Si vous connaissez bien la ville, fiez-vous à l’expérience que vous en avez. Pour acheter votre futur investissement locatif à Limoges, choisissez un quartier bien réputé et/ou bien fréquenté, ou alors une rue où vous avez habité. Vous éviterez les mauvaises surprises et augmenterez vos chances de louer par la suite.

2) Choisir le bon type de logement pour le bon profil de locataire

Vous achetez un logement pour le louer rapidement, cela va de soi. Dans ce cas, il faut savoir à quel profil de locataire, doté d’un certain budget, vous comptez louer. Ainsi vous choisirez mieux le logement. Par exemple :

  • Si vous achetez un studio, il conviendra aux étudiants et jeunes actifs.
  • Un deux-pièces séduira les célibataires.
  • Les couples avec ou sans enfants se tournent généralement vers les trois-pièces ou plus.
  • Avec 4 pièces ou plus, vous attirez des familles.
  • Etc.

De même, que votre logement soit neuf ou ancien, cela aura un impact sur le montant du loyer, et ainsi sur le type de locataire visé.

3) Choisir un logement en fonction de votre projet locatif

Quel est votre projet pour louer ? En général, vous avez le choix entre louer vide ou meublé, sur une période longue ou courte (en saisonnier).

Il est plus facile de louer un petit logement meublé en saisonnier à des travailleurs ou des touristes de passage, ou à des étudiants comme le font beaucoup de propriétaires (sur AirBnB par exemple). Mais si vous achetez un grand logement, visez la location sur le long terme pour votre investissement locatif à Limoges.

4) Faire preuve d’objectivité

Ne faites pas preuve de subjectivité comme lorsque vous achetez votre résidence principale. Vous aimeriez une mezzanine chez vous, et vous constatez que le logement ciblé en a une. Vous pensez donc que cela plaira à d’autres ? Non, pas forcément.

N’achetez pas un logement automatiquement parce qu’il vous plaît à vous. Ici, il ne s’agit pas de répondre à vos besoins et envies, mais de répondre à ceux de votre futur locataire. Mettez-vous donc dans sa tête et anticipez ce qu’il recherche. L’attractivité du quartier, le type de logement, ses caractéristiques, tout ceci doit pouvoir répondre à des impératifs de confort minimum, mais aussi aux besoins de recherche du locataire que vous ciblez.

investissement locatif à Limoges

5) Songer à la rentabilité de votre achat

Un investissement locatif à Limoges doit s’avérer rentable, vous vous en doutez. Il doit au moins rembourser vos dépenses dans l’achat, alors trouvez l’équilibre entre le prix de l’acquisition et le montant du loyer, pour pouvoir confortablement rembourser votre crédit immobilier.

Au-delà de cela, il est évidemment bien de songer à la plus-value que représente votre investissement locatif à Limoges. La revente future doit également vous rapporter quelque chose si possible. Alors veillez bien à ne pas payer trop cher votre logement, ainsi sa valeur augmentera plus rapidement ensuite.

6) Recourir à des dispositifs de défiscalisation

Plusieurs dispositifs de défiscalisation existent sous forme d’avantages fiscaux, pour soutenir votre investissement locatif à Limoges. En règle générale, ils aident les achats en VEFA ou de logement récent.

Parmi ces dispositifs, les plus populaires sont :

  • Le dispositif loi Pinel, qui est une réduction d’impôts modulable suivant la durée de location, uniquement accessible pour un bien neuf ;
  • La loi Censi-Bouvard, qui est un abattement fiscal pour les investisseurs achetant dans les résidences de service, là aussi uniquement pour un bien neuf ;
  • Enfin, le dispositif loi Malraux, qui est un outil de défiscalisation à destination des achats de logements anciens à réhabiliter, et situés dans des zones spécifiques.

Si vous pouvez caler votre projet d’investissement locatif à Limoges sur l’un de ces dispositifs, vous pouvez réaliser de sacrées économies. En plus de vos revenus locatifs, vous tenez là un excellent moyen de rembourser sans effort votre emprunt immobilier.

7) Recourir à la gestion professionnelle de votre investissement locatif à Limoges

Il faut pouvoir gérer votre investissement le temps qu’un locataire occupe les lieux. Mais pour que les choses se passent bien, il faut être professionnel et disponible. Il faut aussi connaître les règles et obligations d’un propriétaire bailleur et de son locataire.

Pour éviter des angoisses nocturnes, vous pouvez déléguer la tâche à un agent immobilier. En échange de ses services, le professionnel ne prend généralement que 6 à 8 % du montant de vos loyers, charges comprises. Et ces frais peuvent être déduits de vos revenus fonciers.

Article écrit par:

Jean-baptiste COSTE

Manager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez