Tout l'immobilier à Limoges et sa région
louer votre bien immobilier à Limoges
Louer un bien

La mise en location en 5 étapes

Si vous avez l’intention de vous lancer dans la location d’un bien immobilier, il vaudrait mieux que vous sachiez précisément ce que vous allez traverser, depuis la création de votre annonce jusqu’à la signature du bail. Afin de signer avec un locataire en toute sérénité, voici les 5 étapes pour louer votre bien immobilier à Limoges.

1) La communication autour de votre offre pour louer votre bien immobilier à Limoges

Le chemin pour louer un bien immobilier à Limoges commence par répandre la nouvelle comme quoi vous cherchez un locataire. Une fois que vous avez rédigé une annonce efficace, il faut pouvoir la diffuser par tous les moyens possibles :

  • Petites annonces (journaux locaux, magazines spécialisés) ;
  • Affichage public ;
  • Sites Internet dédiés au marché immobilier (PAP.fr, SeLoger.com, etc.) ;
  • Enfin, recourez au bouche-à-oreille, cela peut toujours marcher de laisser la nouvelle circuler dans votre entourage (vos proches, vos commerçants de quartier, etc.).

Note : vous pouvez comme les professionnels de l’immobilier, créer votre base de locataires potentiels.

2) Le tri parmi les candidats à la location

Pour trier vos candidats, afin de savoir à qui vous allez louer votre bien immobilier à Limoges, vous avez deux choses à faire.

Premièrement, vous devez savoir quel(s) type(s) de locataire(s) viser. Vous proposez de louer un bien immobilier à Limoges qui ne convient pas forcément à tout le monde (une famille avec 3 enfants ne tient pas dans un studio, par exemple). De plus, en louant au mauvais profil, vous risquez l’intégrité des prestations de votre logement sur le long terme. Il vous faut le bon locataire pour le bon type de logement.

Deuxièmement, vous devez obtenir de vos candidats un dossier de location. Étudiez bien les justificatifs qu’il doit contenir :

  • Copie de pièce d’identité ;
  • Doubles de leurs 3 derniers bulletins de salaire ;
  • Copie de dernier avis d’imposition ;
  • Preuve de domicile (dernier avis de taxe foncière, ou trois dernières quittances de loyer, ou attestation d’hébergement) ;
  • Attestation de situation professionnelle, au choix :
  • Double de contrat de travail ;
  • Attestation employeur ;
  • Extrait K ou K bis du registre du commerce et des sociétés pour une entreprise commerciale, ou extrait D1 du registre des métiers de moins de 3 mois pour un artisan (l’extrait doit avoir moins de 3 mois) ;
  • Copie de certificat d’immatriculation fourni par l’Insee pour un indépendant ;
  • Double de carte professionnelle pour un emploi libéral ;
  • Carte d’étudiant ou certificat de scolarité pour un étudiant.

Note : en cas de garant, ce dernier doit lui aussi fournir tous ces documents + un acte de caution solidaire dûment rempli et signé.

3) L’organisation des visites de votre logement

Avant de louer votre bien immobilier à Limoges, vous devez choisir votre locataire, mais le locataire doit aussi décider s’il veut louer. C’est l’intérêt de l’étape des visites.

Pour que vos visites se passent bien, veillez à :

  • Préciser un maximum de choses à votre visiteur (informations sur la superficie, les services dans l’immeuble, les atouts de votre logement, etc.).
  • Être parfaitement transparent quant aux qualités et aux défauts de votre logement. Cela ne rime à rien de louer à quelqu’un à qui vous auriez caché des travaux en face de chez vous. Ils le feront fuit en quelques mois seulement. Mettez simplement l’accent sur les points forts du bien.
  • De la même manière, valorisez le quartier et ses avantages (proximité des transports et des routes, parcs, écoles, commerces, etc.).
  • Enfin, privilégiez les visites privées plutôt que collectives. Le logement est mieux mis en valeur (son espace et sa luminosité), et vous pouvez mieux juger le candidat.

Note : même si vous avez indiqué la date de début de bail dans votre annonce, rappelez-la d’emblée à votre candidat à la location. Cela peut être un critère déterminant pour lui.

Le cas échéant, organisez-vous aussi avec votre locataire actuel pour savoir à quelles heures vous pouvez faire visiter les lieux.

louer votre bien immobilier à Limoges

4) Le choix de votre locataire

C’est le moment de choisir le bon candidat auquel louer votre bien immobilier à Limoges. Cela se joue en partie au feeling, mais pas uniquement. En réalité, tout dépend surtout de la réponse à ces questions :

  • Quelle est sa santé financière ?
  • A-t-il des revenus fréquents ?
  • Est-il sérieux ?
  • Prend-il un garant pour couvrir les éventuels soucis d’impayés ?

Suivant les réponses, vous avez plus ou moins de chance d’éviter les problèmes de loyers impayés. Mais soyez attentif dans votre étude. Si un locataire dispose d’un bon contrat de travail (ou de solides revenus), s’il ne prend pas de garant, qu’arrivera-t-il en cas de licenciement imprévu ? Exiger un garant est ainsi une bonne idée, surtout dans les cas de petits salaires ou de contrats précaires, par exemple.

Important : vous ne pouvez pas demander une garantie loyers impayés et un garant en même temps.

Note : si votre candidat loue son logement actuel, n’oubliez pas de demander si la date d’entrée lui convient, et s’il a bel et bien pris congé auprès de son propriétaire.

5) L’état des lieux et la signature du bail

Vous savez à qui louer votre bien immobilier à Limoges. Il est temps maintenant de réaliser un état des lieux et de signer le bail locatif, le même jour, avant de donner vos clés

Concernant l’état des lieux, il s’agit de faire l’inventaire des équipements du logement et de leur état général, ceci en compagnie du locataire. Il suffit de comparer cet état des lieux d’entrée avec un autre, réalisé le jour du départ de l’occupant. Ainsi, vous savez en cas de dégradations qui est responsable de quoi. Il est recommandé de demander à un professionnel (agent immobilier ou huissier) de réaliser cet état des lieux. Un exemplaire est remis au locataire, un autre à vous-même.

Pour la signature du contrat de location, il est établi et signé au moins en deux exemplaires, un pour vous et l’autre pour le locataire. Si garant il y a, ce dernier a droit à son exemplaire aussi. Si vous louez vide, la durée automatique du bail est de 3 ans. Pour un logement vide, elle est de 1 an.

Si vous voulez quelques conseils sur votre mise en location, lisez cet article.

Article écrit par:

Jean-baptiste COSTE

Manager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez